Mamma Mia à Mogador...entretien avec Jérôme Pradon

Publié le par Jef

Mamma Mia à Mogador...entretien avec Jérôme Pradon

Après trois saisons de succès avec Le Roi Lion, Stage Entertainment propose au théâtre Mogador la comédie musicale sur les tubes d’Abba qui triomphe partout dans le monde : Mamma Mia. Jérôme Pradon, une des vedettes de cette comédie musicale nous dit tout

Bonjour Jérôme Pradon, vous êtes bien connu du public des comédies musicales aussi bien à Paris qu’à Londres et vous revenez au théâtre Mogador pour une création en France: Mamma Mia. Vous aimiez Abba au moins?

J’adore ABBA !!!
Je suis fan depuis que je suis tout petit, je chantais à tue-tête Knowing me Knowing you, Fernando, Money, Winner takes it all, etc…
Ça fait partie des chansons de mon enfa
nce.

Que représente ce groupe pour le public français? Va-t’il se déplacer en souvenir du groupe ou pour découvrir une nouvelle comédie musicale?

Je pense que le public aime ce groupe, et qu’en plus il plaît aussi à la jeune génération. Lorsque nous avons fait la promotion du spectacle à la dernière Gay Pride à Paris, nous étions sur un char Mamma Mia qui jouait tous leurs tubes, et j’ai été surpris par tous ces jeunes de 20 ans qui connaissaient toutes les chansons par chœur.

Il y a avec Abba et ce spectacle quelque chose de consensuel qui va au-delà de la nostalgie, grâce à leur popularité qui s’étend à toutes les générations, et grâce aussi au récent film Mamma Mia adapté du spectacle. La preuve en est les 120.000 billets déjà vendus avant la première, le 28 Oct
obre.

Mamma Mia à Mogador...entretien avec Jérôme Pradon

Vous interprétez Sam dans Mamma Mia. Qui est Sam ?

Sam est l’amour de jeunesse de Donna, le seul, le vrai ; un amour qui, à la suite d’un terrible malentendu, n’a jamais pu vraiment exister.
Depuis il a fait sa vie, a épousé une autre femme, a eu des enfants avec celle-ci, en a divorcé et revient sur cette île Grecque désenchanté, en pleine crise de la quarantain
e.

Comment allez-vous abordez ce rôle ?

En travaillant sur tout ce passé doux et amer, toutes ces « valises » émotionnelles qu’il traine avec lui. Il est plein d’un humour cynique au début, pour peu à peu s’ouvrir à la possibilité de l’amour pour Donna mais aussi pour la fille de Donna, Sophie, qui est peut-être aussi sa fille à lui.

Vous qui avez beaucoup chanté à Londres. Les conditions artistiques sont-elle les mêmes?

Oui, c’est bien la méthode Anglo-Saxonne qui est à l’œuvre ici. Beaucoup de discipline, un savoir faire indéniable, une efficacité sans faille.

Comment se sont passées les répétitions? Quelle est l’ambiance de la troupe?

L’ambiance est très joyeuse, la troupe est d’une énergie incroyable, « musclée ». C’est un mélange de talents confirmés et d’une jeune génération qui est passionnée par le théâtre musical et qui le montre avec brio. On s’amuse tous comme des fous, comme des enfants à faire ce spectacle.

Vous aviez participé à un très beau concert de comédies musicales des années 1930 au Châtelet en janvier dernier. Allez-vous renouveler l’expérience dans ce répertoire ou dans un nouveau concert ?

J’ai eu un plaisir immense à faire partie de ce concert. C’était la première fois que je me produisais dans cette salle mythique et j’étais fou de trac et de bonheur. J’étais en larmes aux saluts tellement j’étais fier et bouleversé et heureux d’avoir travaillé avec mes si talentueux partenaires sur un répertoire qui m’était plutôt inconnu mais qui m’a apporté de grandes joies. Et vu la réaction du public, la joie était partagée.
Je serais aux anges si je pouvais renouveler l’expérience.
J’espère vraiment que cela se f
era.

Merci Jérôme Pradon pour cet entretien et tous nos vœux pour cette comédie musicale qui aura sûrement beaucoup de succès.

Stage Entertainment nous parle de Mamma Mia

Mamma Mia à Mogador...entretien avec Jérôme Pradon

Lancé à Londres le 6 avril 1999, MAMMA MIA! a déjà été vu par plus de 42 millions de spectateurs dans 40 pays. Chaque soir, près de 17 000 personnes dans le monde assistent au spectacle. Déjà joué dans 225 villes, MAMMA MIA! est un véritable phénomène planétaire avec ses chansons et ses dialogues traduits en 10 langues. Il y a actuellement plus de productions de MAMMA MIA! qui se jouent à travers le monde que de n’importe quel autre musical. C'est au tour des Français d'avoir la chance de découvrir MAMMA MIA! dans leur langue natale.

Le projet de Judy Craymer, la productrice originale du spectacle, était de créer une véritable pièce avec une histoire originale. Le show se base sur la théâtralité des chansons du groupe ABBA et leur capacité à créer une véritable intrigue autour des thèmes de l’amour, de l’amitié et de la fête.

Convaincre Benny Andersson et Björn Ulvaeus, les deux fondateurs du groupe, fut un vrai défi que sut relever Judy Craymer grâce à un livret inédit. Elle a engagé dans la foulée Catherine Johnson, auteur, et Phyllida Lloyd, metteur en scène. L’amitié qui naît entre les trois femmes n’est pas sans rapport avec celle qui lie Donna et ses Dynamos sur scène.

Grâce au succès immédiat du spectacle à Londres, le show s’exporte au Canada puis dans les plus grandes villes du monde. En 2008, alors que MAMMA MIA! se joue sur les quatre continents, les trois créatrices reprennent du service pour adapter leur succès à l’écran, servi par un casting prestigieux (Meryl Streep, Pierce Brosnan, Colin Firth…).

Un bonheur ne venant jamais seul, Stage Entertainment Italie présentera la première production italienne de MAMMA MIA! au Teatro Nazionale de Milan le 24 septembre 2010.
MAMMA MIA! est produit en France par Stage Entertainment en accord avec Judy Craymer, Richard East et Björn Ulvaeus pour Littlestar en association avec Universal.

Mamma Mia à Mogador...entretien avec Jérôme Pradon

Synopsis


22 chansons légendaires d’ABBA racontent l'histoire de Donna, une mère célibataire qui habite une île grecque au charme paradisiaque. Pour célébrer le mariage de sa fille Sophie, qu'elle a élevée seule, Donna a invité Rosie et Tanya, ses deux plus proches amies avec qui elle formait jadis le trio "Donna et les Dynamos". Quant à Sophie, elle se lance à la recherche de son père inconnu pour la mener à l’autel. Elle lit le journal intime de sa mère Donna et y découvre trois pères potentiels parmi ses anciens amants. Ne sachant pas duquel il s’agit, elle les invite en cachette à la cérémonie… En vingt-quatre heures chaotiques, de nouvelles idylles vont fleurir et d'anciens amours vont renaître sur cette île.

Distribution


Directeur musical : CHRISTOPHE FOSSEMALLE

Donna : CLAIRE GUYOT et SOPHIE DELMAS
Rosie : KAREN GLUCK
Tany : MARION POSTA
Sophie : GAELLE GAUTHIER
Sky : DAN MENASCHE
Sam : JEROME PRADON
Harry : PATRICK MAZET
Bill : FRANCIS BOULOGNE
Ali : EMMANUELLE BOUAZIZ
Pepper : TRISTAN CHAPELAIS
Lisa : VANESSA CAILHOL
Sky : SYLVAIN MATHIS


Sources : Dossier de presse
Crédit photo : © 2009/10 International Tour Cast - Photos : Brinkhoff/Mögenburg
Photo : Pierre-Oli
vier

Propos recueillis par Jef
Tous droits réservés.
© INF'OPERETTE et L'Opérette c'est la
fête

Commenter cet article